Exposition photographique d’ERIC CARAVACA

DuVendredi 8 Janvier 2021AuVendredi 26 Février 2021
Le monde du vivant © Eric Caravaca

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Chers ami.es des Bains-Douches,

Conformément aux directives gouvernementales, votre salle de chansons préférée sera fermée au public jusqu’à la fin du mois de janvier.

Tous les évènements du mois (exposition « Le monde du vivant », répétition publique « L’enfant sauvage », Chloé Lacan raconte Nina Simone) sont reportés à des jours plus sereins. Nous vous tiendrons informés des éventuels reports.

La résidence prévue du 11 au 15 janvier de Théo Jouanneau, comédien et chanteur orléanais, qui vient travailler son premier spectacle, « L’enfant sauvage » est maintenue. Nous attirons votre attention sur la diffusion vendredi 15 janvier à 14h30 sur notre chaîne YouTube et les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), d’un direct d’une vingtaine de minutes afin de profiter du travail de Théo et Matthias sur la scène des Bains-Douches.

Nous avons une pensée pour les artistes et intermittents qui sont à nouveau dans
l’impossibilité de partager leur art avec nous.

C’est le cœur lourd, mais batailleur que nous espérons vite vous retrouver. Car, oui, les beaux jours reviendront ! Nous vous les préparons.

D’ici là, prenez soin de vous !

L’équipe des Bains-Douches

 

Exposition “LE MONDE DU VIVANT”

en écho au roman de Florent Marchet 

Le 26 août, « l’enfant du pays » Florent Marchet publiait aux Éditions Stock « Le Monde du Vivant ». Le 11 septembre, Florent, accompagné de l’illustrateur Elliot Royer, nous proposait une formidable lecture musicale et dessinée. Nous surferons sur la vague de cet excellent premier roman en vous proposant, en novembre et décembre, une exposition photographique d’Éric Caravaca, acteur et réalisateur notamment du film documentaire « Carré 35 ». Pendant quelques jours, il a suivi Florent dans le Berry. L’exposition, au-delà du talent certain du photographe, de son regard, de sa fascination pour la lumière impressionniste, témoigne des endroits qui animent Florent : la végétation, les animaux, la terre, les hommes qui la travaillent, le ciel…

Il s’agit surtout de l’œil d’un ami, qui regarde une région : le Berry. Éric Caravaca illustre ainsi, dans la continuité du roman de Florent, un Berry fantasmé et pourtant exact, et ausculte, à hauteur d’homme, le changement d’un monde : celui de nos campagnes. Entre champs des possibles et moissons d’impasses, Éric Caravaca y excelle à figer un monde agricole sous tension.

Rendez-vous à déterminer pour le vernissage de cette exposition. Réservations par téléphone au 02.48.60.19.11 ou par courriel, reservations@bainsdouches-lignieres.fr (gratuit sur réservation).

ÉVÉNEMENTS FUTURS