D’abord en figure de proue du groupe De Rien au début des années 2000, puis en solo, Thibaut Derien a arpenté les scènes micro en main, avec 4 albums à la clé, dont le magnifique « Instants fanés ». Il se consacre désormais à la photographie et ses séries appréciées – « J’habite une ville fantôme », « Où mes pas me mènent » – circulent un peu partout. Il a retrouvé la scène côté coulisses, portant un regard attendri sur une trentaine de chanteurs juste avant leur entrée sur scène. Regard absent, en grande concentration, fumant une cigarette ou prêt à bondir, tous sont déjà tendus vers la scène.